Chercher
Les produits du terroir,
La France gourmande

Suivez-nous !
Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter
Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo
A CHAQUE PLAT, SES VINS - L'accord idéal des mets et des vins
A CHAQUE VIN, SES PLATS - L'accord idéal des vins et des mets
ALSACE-LORRAINE
BORDEAUX - AQUITAINE
BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE
BRETAGNE
CENTRE
CHAMPAGNE - NORD-PICARDIE
CORSE
LANGUEDOC-ROUSSILLON - CEVENNES
LOIRE - POITOU-CHARENTES
MIDI TOULOUSAIN - PYRÉNÉES
NORMANDIE
PARIS - ILE-DE-FRANCE
PROVENCE - CÔTE D'AZUR
RHONE - SAVOIE - DAUPHINE
Voir les mentions légales
Voir les régions
Vouloir nous contacter
Guide des vins
Guide des vins


Millesimes
Millesimes


Millesimes
Blog Dussert-Gerber


Journal du Vin
Vinovox


Vins du siecle
Vins du siècle


Journal du Vin
Dietetique
MIDI TOULOUSAIN - PYRÉNÉES

Ce sont des régions connues pour leur bonne chère, aux spécialités rustiques et solides. La viande la plus utilisée est l’agneau, préparé sous toutes ses formes. Le lait, lui sert à la fabrication du roquefort ; les peaux rejoignent les usines d’où elles ressortent transformées en gants… Dans le Rouergue, on ne fait pas mentir les proverbes, la preuve, « tout est bon dans le mouton » ! Cette cuisine utilise aussi le porc, les oies et canards, ainsi que les veaux élevés sous la mère.

Le gibier à poil (lièvre, sangliers, et une race de chamois en voie d’extinction, les isards, que l’on peut rencontrer dans les Hautes-Pyrénées)  et le gibier à plumes (grives, palombes, bécasses et perdrix) ont une place prépondérante.

Évidemment, dans ces pays, nombreuses sont les spécialités charcutières : foie gras d’oie ou de canard, confits, magrets –toujours de ces même volailles– et même confits de porc, et tout ce qui en découle : jambons crus, cuits, saucissons, saucisses, ainsi que des préparations typiques tels le « cambayou », jarret de porc salé, le « coustellou », travers de porc, le « said », panne de porc à consommer rance dans une soupe. Les boudins n’ont pas été oubliés, le blanc appelé « melsat », le noir (« galabart ») et l’andouillette, saucisse à base de couenne. Pour Pâques, les habitants des ces régions dégustent au petit déjeuner, accompagné de radis, le « fetze », saucisse de foie de porc conservée deux mois dans la saumure puis séchée. Le mouton, si prisé, se retrouve sous forme de tripes, de gras-double. A goûter particulièrement celles du Rouergue, avec du jambon. Mais si vous préférez, il y a les ballotines de dinde, les cailles farcies au foie gras que l’on trouve dans le Lot, à Cahors, et qui sont toujours très appréciées.

En revanche, peu de poissons dans ces régions, principalement des truites, des sandres, des brochets, goujons et saumons que l’on pêche dans l’Adour.

Bien que dans le Lot, le marché de la truffe soit très important, nous ne retrouvons pas ce légume dans les plats régionaux, ou vraiment très rarement. Les soupes, elles, sont très variées, le plus souvent à base de fèves avec du lard, du jambon, de la mie de pain, de la menthe et de l’ail, ou seulement avec du lard légèrement ranci placé dans une boîte trouée, c’est alors la « gargoutière ».

La soupe aux choux a plusieurs variantes : en Ariège on rajoute du confit, dans l’Aquitaine on lui adjoint du porc et des haricots, c’est l’« ouillade ». Elle peut être préparée avec une carcasse d’oie ou agrémentée de pain et de morceaux de fromage de Laguiole trempés dans l’huile, devenant alors « soupe de laguiole ». Le pot-au-feu de poule régional, le « mourtaïrol », est préparé avec du safran. Il peut être également cuisiné à partir de bœuf haché, de légumes et de marrons, mais reste toujours parfumé au safran, c’est ce qui fait son originalité. Une autre spécialité aveyronnaise à goûter les pour les soirs de grand froid : la soupe aux châtaignes, appelé « bajanne rouergate ».

Le fromage est bien entendu le grand maître, surtout avec le roquefort qui porte le nom du pays où il est produit. Acheté directement dans les caves, il est particulièrement enthousiasmant, à base de lait de brebis et fort crémeux. Une autre spécialité faite à base de lait de vache, le laguiole, qui comporte quelques similitudes avec le cantal, la seule différence provenant des laits –ce sont les vaches de race Aubrac qui donnent leur lait pour le laguiole et celles de Salers pour le cantal.

 


Des milliers d'accords vins mets sur Ideevins.com

 

  

Peu d’originalité en ce qui concerne le pain, un seul sortant du lot, le « pain ravaille » fabriqué à Foix. Ce n’est pas le cas des pâtisseries, qui occupent une place certaine. On trouve la fouace, la pompe à huile, sorte de galette non levée à l’huile et aux noix, surtout dans la ville de Rodez. Il y a également le gâteau aux noix caramélisées de Cahors, la croustade aux pommes et aux pruneaux. Cette préparation a une particularité : sa pâte feuilletée doit être aussi fine que du papier à cigarettes, elle est donc fort légère, à savourer tiède.

De Tarbes nous vient le gâteau à la broche, de Montcuq nous viennent les gaufres, d’Albi des navettes aux amandes et de petits bonbons à l’anis, les « jeannots », ou d’autres du nom de « briques ». Si vous passez par Montauban, goûtez les brioches décorées d’angélique, les « coques », et les dragées de Vabre, les pralines. A Toulouse, ville célèbre pour ses violettes, ne passez pas à côté des violettes confites. A Auch, vous découvrirez de petits gâteaux secs, les « dollars de Capéran », ou les fruits aux épices. Mazamet est le fief du « cuirot », autre friandise. Les douceurs de Bigorre, quant à elles, portent bien leur nom charmant de châtaignes, chardons, hussardes ou encore bigourdettes.

Nous avons gardé pour le final les pruneaux à l’Armagnac, dont la réputation n’est plus à faire. Autre digestif à base de prunes, la prune de Souillac. Pour avoir son maximum d’arômes et être plus digeste, cette préparation est préalablement chauffée dans le verre puis flambée. C’est loin d’être évident à faire, il faut une sérieuse habitude !

 



EXCLUSIF

Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages

CLIQUEZ ICI  

   
   
  

 


LES VINS DU SUD-OUEST


Pour tout savoir sur les vins du Sud-Ouest, cliquez ICI 

Pour les Classements des meilleurs vins du Sud-Ouest, cliquez ICI 

 

 

La carte des millésimes

 

 


 

Les vins de l'année avec Vins du Siècle

 

LE VIN DE A à Z

Cliquez sur une LETTRE pour avoir accès au vocabulaire et à l'Encyclopédie mondiale du vin.


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J K - L - M - N - O - P - Q - R - S T - U - V - W - X - Y - Z

 

 



NOUVEAUX
Château Sainte Barbe
AMBES, Basse-Normandie
Château de Viella
VIELLA, Midi-Pyrénées
SAS LES CINQ SENS DU CHATEAU MAYNE LALANDE
LISTRAC MEDOC, Aquitaine
CAVE DRUSSÉ - ST NICOLAS DE BOURGUEIL ET BOURGUEIL
SAINT NICOLAS DE BOURGUEIL, Centre
Françoise SIMON
Sabran, Rhône-Alpes
Château Eugénie - Grands Vins de Cahors
Albas, Île-de-France
Champagne Dekeyne & Fils
BETHON, Champagne-Ardenne
Champagne Veuve Maurice Lepitre
Rilly la Montagne, Île-de-France
CHATEAU JURA PLAISANCE
MONTAGNE, Aquitaine
Château La Gabarre
GALGON, Aquitaine

POPULARITÉ
AU PÉTRIN MOISSAGAIS
Bordeaux, Aquitaine
MUNSCH
Saint-Hippolyte, Alsace
GODARD - CHAMBON & MARREL
GOURDON, Midi-Pyrénées
Absolu
auros, Aquitaine
AUBARD
Bayonne, Aquitaine




Accueil | Mentions légales | Qui sommes nous ?
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.